Green is the new black: comment faire un jardin écologique

Publié le 10 Mai 2015 dans Savoir-faire | 0 commentaire

Le vert est le nouveau noir.
Depuis, nous devenons de plus en plus sensibles à l’efficacité du jardinage écologique. Voici six conseils sur comment s’y prendre:
Que vous soyez un architecte paysager qui cherche à répondre à la demande d’un client fidèle, un résident de condo satisfait de quelques pots de fines herbes ou un propriétaire de maison qui souhaite faire sa part pour l’environnement, quelques conseils de la part du plus important producteur mondial de produits motorisés pour l’extérieur vous mettront à la fine pointe des tendances en un temps record. Jetez un coup d’œil sur ces conseils de la part de Husqvarna :
  • Compostez : améliorez la fertilité du sol en utilisant des restes de cuisine. Ne jetez pas d’excellents aliments pour les plantes. Surnommé « l’or du jardinier », le compost constitue une façon simple de fournir de puissants éléments nutritifs à votre sol.
  • Recueillez l’eau de pluie : l’ajout d’une citerne pluviale est une façon simple de recueillir de l’eau pour l’arrosage des pelouses, des cours et des jardins. Assurez-vous de poser un grillage sur le dessus de votre baril pour empêcher les débris et les créatures indésirables d’y pénétrer.
  • Modernisez vos outils : est-il temps d’échanger votre tondeuse pour un modèle plus récent? Les tondeuses plus récentes sont plus économes en combustible et génèrent moins d’émissions dangereuses. Vous pourriez également envisager l’achat d’un taille-haie léger compatible avec de multiples accessoires, ce qui vous permet de travailler de façon plus efficace.
  • Soyez ami des abeilles : fournissez un sanctuaire sans pesticides pour les papillons et les abeilles en cultivant des fleurs variées. Des fleurs telles que le lilas sauvage, la verge d’or et la mélisse-citronnelle sont particulièrement invitantes pour nos amis ailés.
  • Donnez un peu d’air : l’aération du sol permet à l’oxygène d’atteindre les racines des plantes et crée également un parterre de fleurs plus attrayant. Dans un petit parterre, on peut s’en tirer avec des outils manuels, mais si vous avez un plus gros parterre, n’hésitez pas à utiliser un cultivateur rotatif.
  • Le paillis des uns constitue l’engrais des autres : laissez les déchets de tonte sur votre pelouse. Non seulement éliminez-vous le temps requis pour mettre en sacs et vider le paillis, mais les déchets de tonte fertilisent le sol et la pelouse.

(Source: Husqvarna Canada: http://www.husqvarna.com/ca/fr/outthere-news/le-vert-est-le-nouveau-noir-comment-faire-un-jardin-ecologique/)

Vendez votre maison plus rapidement avec ces conseils en aménagement paysager
Le secret pour conserver une souffleuse à neige fonctionnelle pendant 30 ans?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Shares